Nos étoiles à Bessèges

Dans le cadre de l’Etoile de Bessèges (course cycliste internationale réputée), sous l’égide de Tourisme et Handicap et à l’invitation de l’IRRP (Information Recherche Rétinite Pigmentaire) par la voix de sa présidente, Arielle DUMAS, deux tandems ont pu représenter le MTCH à cette grande manifestation sportive aux côtés des équipages venus d’Ile-de France, Nice et Grenoble.

 Vendredi 5 février 2010, départ de Montpellier à 16h30.

Jean-Marc et Daniel passent me chercher. Prochain rendez-vous chez Jean-Marie.

A notre arrivée, Jean-Marie est déjà prêt depuis deux jours, son sac est bouclé…

A 17h30, nous partons pour Bessèges.

Daniel et Jean-Marc sont arrivés à embarquer un tandem à l’intérieur du Berlingo. 

Le deuxième est sur un porte-vélo à l’arrière.

Après deux heures de route, nous arrivons à Bessèges. Grâce au GPS, nous trouvons tout de suite notre maison d’hôtes, Le Mas Serret. Là, les propriétaires nous reçoivent très gentiment et nous présentent nos chambres, très confortables et très silencieuses. La nuit sera certainement très profitable.

Le repas pris dans un restaurant de Bessèges est copieux et animé (nous faisons connaissance avec les Grenoblois). Les discussions tournent autour de la course.

Samedi 6 février 2010, debout à 7h. Le réveil, le petit déjeuner et les préparatifs sont rondement menés.

En sortant pour récupérer la voiture, nous nous apercevons qu’il a plu, c’est très très humide.

A notre arrivée à Alès, Cyril AUBANEL (l’organisateur) nous attend et nous accompagne jusqu’au départ.

A 10h, le départ est donné ; enfin les freins et la pression sont lâchés.

Nous sommes bien encadrés par l’organisation tout au long des 50 km.

La vallée du Gardon, le col de l’Uglas (539 m), la côte de Saint Jean du Pin sont avalés et l’arrivée sur Alès tous ensemble a lieu vers 13h.

Puis arrivent les cyclo-sportifs qui eux sont classés en fonction de leur chrono et de leur catégorie ; les premiers seront récompensés chacun par une coupe remise par une personnalité officielle.

Ensuite, pendant une heure, place aux vrais pros. Le speaker international, Mangeas, met l’ambiance avec sa verve habituelle : nostalgie avec les anciennes gloires, suspense à l’approche de l’arrivée, explosion sonore au sprint, puis séquence résultats. Finalement, bravos pour tous, handicapés ou non (ou pas encore…).

Retour à l’hôtel pour la douche et une bonne soirée avec les Grenoblois et l’équipe IRRP d’Arielle DUMAS (apéritif offert par Philippe PAUGAM de l’AVH Paris). 

Dimanche 7 février 2010. Moins de pression, c’est plus cool : petit déjeuner à 8h seulement, pour 35 km de Gagnières à Gagnières, parcours qui était proposé aux professionnels. Nous faisons équipe avec un tandem grenoblois.

Le temps est magnifique, la route est sèche. De retour à Gagnières, nous faisons des photos avec Luc LEBLANC et Thomas VOECKLER. L’ambiance est excellente, nous retrouvons Arielle et Cyril toujours aussi sympas.

Nous rejoignons rapidement Bessèges pour ne pas nous faire bloquer par la course des pros. Nous nous préparons rapidement et reprenons la route la tête pleine de souvenirs. La fête est déjà finie. A l’année prochaine…

Jacques FOUQUES

Publicités