Huit en Corbières au départ de Lagrasse

Désirant randonner hors de nos circuits usuels et une belle journée de février étant annoncée, nous décidons d’aller rouler en Pays Cathare. Le tandem est donc mis dans la voiture et après 1 heure 20 de route (autoroute A9, A61 sortie Lézignan puis direction Lagrasse) nous atteignons notre point de départ l’abbaye de Lagrasse. Beau site, soleil, pas de vent ce qui est rare dans cette région, température printanière, tout est réuni, bien que l’on soit encore en hiver, pour une belle journée de vélo.

Le tandem est prêt avec les sacoches contenant le matériel pour la journée et le pique nique. Le parcours est décidé (un huit centré sur Davejean) et affiché sur le guidon, nous pouvons donc partir.

Echauffement sur une partie très roulante de quelques kilomètres en direction de Saint Pierre des Champs, puis au carrefour D212xD23 on commence l’ascension du col de Villerouge. La pente est douce, on prend progressivement de l’altitude et la vue se dégage sur les Corbières. Arrivée au col, première vue de la journée sur les Pyrénées enneigées. Courte descente sur Villerouge et visite du village dominé par son château.

On gagne ensuite Félines par le col de la Tranchée. A partir de là, les routes sont encore plus étroites, peu fréquentées et pendant 2 heures nous roulerons sans rencontrer d’autres véhicules que la camionnette jaune du facteur. Nous rejoindrons Davejean par le col des Liges, puis franchirons le col du Prat avant de redescendre sur Dernacueillette et Maison.

Après une courte halte il nous faut remonter au col de Ferreol où nous rencontrons un cyclo, puis au col de Couisse. Dans cette côte nous avons encore des vues magnifiques sur les Pyrénées enneigées. A chaque virage ce sont des parties différentes de la chaîne qui apparaissent, un vrai cours de géographie.

Pique nique dans un pré en haut du col sous le soleil par une température très douce. La belle vie quoi…

Descente sur Davejean que nous traversons pour la seconde fois pour fermer le premier cercle du huit. On continue à jouer à saute-mouton  dans cette région vallonnée et on enchaîne les cols de Saint Martin et de Bedos avant d’arriver enfin au col de Termes point culminant de la journée (515m). Dans la descente les ruines du château de Termes vues d’en haut apparaissent sur leur rocher. Visite du petit village de Termes puis descente par une route sinueuse qui suit la gorge. A la sortie de la gorge, nouvelle vue sur le château de Termes.

On rejoint alors la route de Saint Martin des puits avec vue sur le château de Dufort et on peut mettre tout à droite pour descendre la vallée de l’Orbieu. On boucle ainsi rapidement  le deuxième cercle du huit en passant au point de départ (D212xD23) de l’ascension du matin, puis on rejoint tranquillement Lagrasse où une bonne mousse nous attend. Quelle belle journée !

En tandem ou en solo nous recommandons cette randonnée vallonnée mais très accessible (83 Km et 1100m d’élévation)

Jean-Marc MORET et Daniel GOUY

Publicités